AUSTERITE, PRECARITE, LICENCIEMENTS, BAS SALAIRES,LES BOUCHES DU RHONE EN ONT ASSEZ !!

 ACTUALITÉ  Commentaires fermés sur AUSTERITE, PRECARITE, LICENCIEMENTS, BAS SALAIRES,LES BOUCHES DU RHONE EN ONT ASSEZ !!
Juin 102015
 

En grève le 25 juin 2015 Manifestons à Marseille à 10h30 en bas de la canebière (siège du MEDEF).

Exigeons un plan d’urgence pour l’emploi :

  • La mise en place d’un moratoire sur tous les plans de licenciements, les fermetures d’entreprises, les restructurations de services et les réformes en cours (Métropole, Territoires…) qui détruisent l’emploi et nos outils de travail, réduisent nos capacités à répondre aux besoins de la population, menacent l’indépendance économique de notre pays, cassent nos Services Publics,
  • La prise en compte des projets et solutions alternatives portés par les salariés et la CGT dans les entreprises,
  • L’abandon de toutes les mesures d’économie qui asphyxient les Services Publics et le remboursement des financements publics versés aux entreprises qui licencient,
  • L’augmentation des salaires, des pensions, des minima sociaux, indispensables pour bien vivre et essentiels pour renforcer notre système de Protection Sociale,
  • Que les moyens soient donnés aux Services Publics pour assurer leurs missions au service de l’intérêt général en garantissant à tous le droit élémentaire de se soigner, de se loger, de s’éduquer

lire le tract de l’union départemental du 13

Pour les agents :

L’ instabilité des missions et des fonctions ;
L’ insécurité des parcours professionnels ;
La remise en cause des droits individuellement et collectivement acquis ;
La détérioration de l’organisation et des conditions de travail .

Lire le tract de la CGT du Conseil Départemental

Pétition : Augmenter les salaires, les minima sociaux, les pensions, c’est urgent, nécessaire et juste

 ACTUALITÉ  Commentaires fermés sur Pétition : Augmenter les salaires, les minima sociaux, les pensions, c’est urgent, nécessaire et juste
Juin 102015
 

La répartition des richesses en France est de plus en plus inégale : les salaires, les pensions, les minimas sociaux stagnent. La protection sociale est malmenée par une politique de bas salaires, de chômage et de cadeaux aux entreprises notamment par une exonération croissante des cotisations sociales qui diminue les ressources de notre protection sociale.