Compte rendu de la réunion avec le Directeur de la DEC

 ATI  Commentaires fermés sur Compte rendu de la réunion avec le Directeur de la DEC
Jan 142016
 

Dans le cadre de la prise de fonction de Monsieur Rochelle en novembre 2015 en tant que  Directeur de l’éducation et des collèges, notre organisation syndicale a sollicité un entretien avec ce dernier.

Une délégation CGT représentant  les personnels ATI et ATC a été reçue le vendredi 8 janvier à 10h30.

Participants à cette réunion :

Pour la CGT

-François Canu,

-Eric Janoyer

-Laurent Grazzini.

Pour la DEC et le SIC

– Monsieur Rochelle, Directeur de la DEC

– Monsieur Tixier chef du service  SIC

–  Madame Simarano Chef du service ATC

–  Monsieur Moya chef de pôle au SIC.

L’entretien s’est déroulé dans un climat apaisé où nous avons pu exposer les inquiétudes et les revendications des agents.

Il est à préciser que cet entretien n’était pas une réunion de négociation et que toutes les réponses apportées  engagent uniquement les personnes présentes et non notre collectivité.

Nous avons abordé dans un premier temps les inquiétudes des agents du remplacement du projet ordina13 par le plan numérique.

ci-dessous les questions posées :

  1. Quel sera le rôle des ATI au sein de ce plan numérique ?
  2. Quelle sera la nature de leurs futurs missions ?
  3. Garderons-nous notre spécificité collège ?
  4. Seront-nous toujours rattachés à la DEC?

Leurs réponses :

“Étant donné le contexte économique et le nouveau cadre budgétaire,  Il est à l’heure actuelle impossible de déterminer ne serait-ce que la future organisation de la DEC.”

Le plan numérique est en cours d’élaboration et en l’état actuel, il n’est pas possible de déterminer le rôle et les missions de notre collectivité.

Il nous a été précisé que notre direction et la collectivité sont conscients du potentiel des ATI et de leur technicité.

Rappel : Les missions des ATI

Les ATI n’ont pas  exclusivement des missions techniques dans leur collège, ils ont aussi un rôle d’assistance aux usages et de coordination des ressources numériques.

Ils sont devenus les conseillers techniques des établissements et sont intégrés aux équipes pédagogiques et au projet des établissements de par leur participation au comité TICE.

De fait ils remplissent une mission de service public.

Par conséquent la fusion des 8 collèges en 4 collèges ainsi que  la vacance de certains postes créent  une inégalité de traitement des usagers des établissements scolaires et une surcharge de travail pour les personnels ATI concernés.

Par conséquent la continuité du service n’est plus assurée.

  1. Nous demandons que les collèges fusionnés ne le soient plus
  2. Que soit à disposition un ATI temps plein dans chaque collège.

Monsieur Tixier a précisé que la plateforme ATP n’était pas suffisamment étoffée pour répondre aux actuelles et futures….?

Pour notre service, il y a un ati temps plein par collège puisque  ces derniers ne raisonnement pas sur la base de l’affectation mais sur les  postes.

Le dossier CATI (centre automatisé)

Le législateur n’a pas prévu de définition précise sur les centres de traitement de l’information. Ce sont les diverses jurisprudence qui permettent de définir des critères d’éligibilités que sont la maîtrise d’ouvrage des projets dans la conception, le suivi et la maintenance, l’unité administrative, à savoir la gestion du personnel et l’autonomie financière par la gestion d’un budget propre.

  1. Nous demandons à ce que le SIC soit homologué en CATI.

Monsieur Tixier a reconnu que nous sommes un centre automatisé de traitement de l’information et que nous pourrions prétendre à la prime informatique.

Nous demanderons par conséquent à notre chef de Service de porter notre dossier d’homologation.

L’examen professionnel,

Avec la réforme territoriale, l’avenir des ATI est incertain étant donné que l’informatisation des collèges n’est pas une compétence obligatoire. Nous avons tous et toutes été recrutés à l’échelle 3 et même si certains d’entre nous ont réussi le concours de catégorie B, plus d’une centaine encore n’ont pas la reconnaissance officielle et légale de la spécificité informatique.

 

Vous n’êtes pas sans savoir que les mobilités faisant suite à des restructurations se font sur le cadre d’emploi et qu’il n’y a pas d’informaticien en catégorie C sauf si la spécificité leur ait reconnue légalement.

  1. Nous demandons la création d’un examen pro réservé aux ATI
  2. A défaut la mise en place d’un examen de pupitreur.

Notre service et direction ne sont pas pour la mise en place d’un examen professionnel…

Notre service nous rejoint sur le point de l’organisation des concours de catégorie B

Le règlement spécifique

Nous avons un règlement spécifique a cheval sur deux cadres d’emploi celui des adjoints techniques et celui des ATEE, nous cumulons les désavantages des deux.

 

Notre collectivité s’était engagée au bout d’un an à faire un bilan et à ouvrir des négociations. Cela n’a pas été fait. A ce sujet nous avons fait signer une pétition qui a recueilli 116 signatures sur 136.

 

  1. Nous demandons l’ouverture de négociation sur notre règlement spécifique.
  2. Nous demandons l’application de la pause de 20 minutes comme prévue dans les modalités horaires de la circulaire Lang
  3. L’application de la circulaire Lang pour les personnels de la plateforme ATP.

Aucune réponse ne nous a été apportée.

La mobilité :

Notre organisation syndicale porte la proposition de mobilité  à points des personnels ATI voté en assemblée générale afin de garantir l’égalité de traitement des agents. Nous demandons par ailleurs la mise en place de CAP ou de groupe de travail permettant de garantir la transparence du mouvement.

Notre organisation syndicale a affirmé de nouveau toute la pertinence de caler notre mobilité sur l’année scolaire.

La direction refuse le système de mobilité à critères hiérarchisé sous forme de points mais confirme que la mobilité sera toujours calée sur une année scolaire.

 

Au sujet des tablettes,

1/  En cas de décision par la direction du collège de prêt quotidien des tablettes aux élèves mais impossibilité de gérer la distribution, l’inventaire et le ramassage des tablettes (plusieurs fois par jour avec les élèves externes notamment) et de continuer le travail quotidien d’ATI.

2/ En cas de décision par la direction du collège de prêt annuel des tablettes aux élèves les casses seront nombreuses lors des transits au domicile car celles-ci  ne sont pas protégées par des sacoches, et les demandes diverses saturera rapidement le bureau ATI.

Les tag DSIT et numéros de série sont des autocollants qui s’enlèvent facilement. Quid du vol.

Les re-masterisations de tablettes (qui durent aujourd’hui plus de 3h par wifi)  deviendraient fréquentes à cause de manipulations hasardeuses au domicile, et les taches quotidiennes des ATI en seraient fortement impactées

 

La réponse de L. Tixier a été la suivante:

 

Il regrette les conditions dans lesquelles s’est déroulée l’attribution du plan numérique…qui ne laisse même pas le temps d’un retour d’expérience sur les pilotes vu que 40% des collèges seront équipés dès septembre.

 

Le service s’est focalisé dans l’urgence sur la réalisation d’un master avec la collaboration du rectorat…il est bien conscient des problématiques engendrées par ces tablettes…il laisse la responsabilité aux chefs d’établissement de déterminer la solution qui leur correspond le mieux sans entraver les taches quotidiennes d’assistance des ATI.

 

Au sujet du vol des tablettes il a parlé d’un système de blocage à distance des tablettes en cas de vol.

Monsieur Rochelle s’est engagé à nous recevoir sur ces différents points, nous ne manquerons pas de lui rappeler ses engagements.

La délégation

Laurent Grazzini

Eric Janoyer

 

 

 

 

 

CTP du 22 février 2012 : suppression des postes de brigades

 ATI, DOCUMENTS  Commentaires fermés sur CTP du 22 février 2012 : suppression des postes de brigades
Mar 242015
 

COMPTE RENDU CTP DU 22.02.2012, 

Ordre du jour CTP du 22.02.2012

Il DIRECTION ADJOINTE DE L’EDUCATION

  1. Service de l’Informatisation des collèges (SIC)
  2. Organisation actuelle

Le service a été créé en Juin 2003 afin d’assurer la mise en œuvre de l’opération Ordina13. Son organisation a été modifiée par CTP en date du 29 mai 2008 à l’occasion de l’intégration des Assistants Techniques Informatiques (ATI). Continue reading »