Jan 182015
 

Projet « fourre-tout » et très destructeur qui simplifie la vie des employeurs et complique celles des populations : 

1.Travail : le plus médiatique

– Le Travail du dimanche et en soirée : c’est l’activité en continue qui amorce sa banalisation mettant fin progressivement
aux compensations salariales car à terme ce travail ne serait plus exceptionnel. Il s’agit ni plus ni moins de la fin du repos dominical.

2.Justice :

– des plans de licenciements collectifs dans les entreprises (PSE) facilités par des règles de plus en plus arbitraires, et des critères à la seule
discrétion des employeurs !

– la dépossession des élus prud’homaux de leurs moyens de rendre la justice, renvoyant nombre de litiges vers des juges professionnels,

-la grande difficulté pour le salarié de trouver un défenseur syndical pour le représenter en justice,

– la possibilité de court-circuiter le droit du travail et la justice prud’homale par « convention » entre
l’employeur et le salarié.

– Suppression de la compétence des Inspecteurs du travail en matière d’autorité administrative pour les contestations de répartition des sièges et des collèges électoraux lors des élections du personnel et la dépénalisation du délit d’entrave au fonctionnement des institutions représentatives du personnel !!!

3.Urbanisme :

– Impassesur le fait que la crise du logement est produite par l’insuffisance des revenus face aux loyers et prix du foncier à caractère spéculatif. C’est, le désengagement du public concernant le financement du logement social.

4.Transport :

– Met en la concurrence l’autocar et le rail donc la SNCF soit le démantèlement du transport ferré ce qui pose des questions environnementales et de coût !

-La récente réforme ferroviaire engendre déjà des centaines de suppressions d’emplois à la SNCF. 

 

Lire le tract
 

Sorry, the comment form is closed at this time.